Presse à Cuisses Verticale

GymWorks - KeyWest

Presse à Cuisses Verticale

Prix neuf1 595 € HT

Appareil
Neuf

Commander

Vidéo

Caractéristiques techniques Description

Caractéristiques techniques

Description Vidéo
  • Chargement à disques olympiques
  • Appui tête incliné
  • Poignées de soutien
  • 3 hauteurs possible de blocage du plateau
  • Coulissement à roulement à billes
  • Dimensions (Lxlxh)136x171x163
  • Poids127 kg

Description

Caractéristiques techniques Vidéo

Il existe un nombre conséquent d’exercices et de machines qui peuvent être utilisés pour travailler les jambes et les hanches. Mais il y a un appareil de musculation  qu’on voit rarement : la presse à cuisses verticale de GymWorks. Moins commune que la presse à cuisses 45° ou la hack squat, cette machine offre plusieurs avantages.

 

La presse à cuisses verticale de GymWorks permet différentes positions pour se concentrer sur des groupes musculaires spécifiques. La position pieds rapprochés implique plus les quadriceps tandis qu'une position de pieds plus écartés mettra plus l'accent sur les muscles intérieurs des cuisses. La presse à cuisses verticale de la gamme KeyWest permet aussi un sérieux engagement des fessiers. En effet, il y a sensiblement plus de flexion des jambes et des hanches sur cet équipement par rapport à des squats standards. Selon une étude parue dans le « Journal of Strength and Conditioning Research », plus grande est la flexion, plus les fessiers travaillent.

 

Un des avantages les plus importants de la presse à cuisses verticale de la gamme KeyWest est l'appui dont le dos profite tout au long de l'exercice. C’est un élément primordial pour quelqu'un qui récupère d'une blessure ou qui souffre de problèmes de dos. En effet, quand on fait des squats debout, le dos doit supporter toute la charge que vous vous soulevez. Même en utilisant une presse à cuisses à 45°, le dos est sollicité. La position horizontale du dos avec une presse à cuisses verticale permet d’avoir le dos détendu pendant l'exercice. Un autre avantage réside dans le fait qu'elle peut être utilisée sans observateur. On peut travailler seul, en toute liberté, soulever aussi lourd que l’on souhaite et être toujours capable de bloquer le poids par soi-même.